Deprecated: Function create_function() is deprecated in /home/catasdhk/public_html/wp-content/plugins/revslider/includes/framework/functions-wordpress.class.php on line 258

Deprecated: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in /home/catasdhk/public_html/wp-content/plugins/js_composer/include/classes/core/class-vc-mapper.php on line 111
Joseph Inguimberty - Catalogue Raisonné

Joseph Inguimberty

Après quelques années aux Beaux-Arts de Marseille, Joseph Inguimberty part étudier à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Paris. Il se fait connaitre, dès le début de sa carrière, comme un peintre de paysages, recevant en 1924 le prix national de peinture du Salon. En 1925, il suit Victor Tardieu en Indochine pour occuper le poste de professeur des Arts Décoratifs. Il accompagnera ainsi 17 promotions d’étudiants, et parmi eux Le Pho, Mai Thu, Le Thi Luu….
Il a eu à cœur d’encourager l’émergence d’une identité artistique moderne pour le futur Vietnam qui ne renie pas pour autant ses racines et ses traditions. Celui qui, avant son départ pour l’Asie, avait arpenté sans relâche l’Europe, de la Belgique jusqu’à l’Italie, explore tout le Delta du Mékong. Fasciné par les décors laqués des temples il fait appel à Alix Aymé, une autre française tombée sous le charme de l’Indochine, pour faire de la laque un enseignement à part entière à l’Ecole des Beaux-Arts.
Le 2 septembre 1945, lorsque Ho Chi Minh déclare l’indépendance du Vietnam, Inguimberty se voit contraint de rentrer en France avec sa famille après vingt ans d’absence. Ces années d’expatriation lui ont bel et bien permis de sublimer sa peinture : lorsqu’il s’installe à Menton et en représente les environs, son œuvre peint reste imprégné de l’atmosphère asiatique.
A Charleroi comme à Hanoï c’est la vie de labeur des petites gens qui l’intéresse : en Flandres, c’étaient les mines, ici ce sont les rizières. Les toiles qu’il réalise, la plupart du temps d’après le motif, laissent la part belle aux femmes parmi les figures qui animent ces paysages ruraux. Il est en cela précurseur des peintres du Vietnam d’après-guerre qui veulent rendre aux femmes une place prépondérante dans l’iconographie rurale. Leur grâce attire tout particulièrement l’artiste qui les représente à l’œuvre dans les champs, certes, mais aussi nues et alanguies dans des intérieurs clos.
Au Vietnam, l’Ecole des Beaux-Arts lui reconnait encore son rôle pionnier dans l’émergence d’une école et d’un art nationaux.

L’expertise que nous réalisons permet de constater la qualité picturale et technique ainsi que la qualité de conservation d’une œuvre avant de donner un avis sur son intérêt historique et culturel. Un conseil pourra être donné en terme de recherches complémentaires à réaliser et aussi d’estimation, que l’œuvre soit destinée à être vendue aux enchères ou par un autre biais.

Vous détenez des documents d’archives ou éléments complémentaires sur cet artiste ou souhaitez un avis sur l’une de vos œuvres ?  Contactez-nous

Plus d’informations en cliquant sur les photos

LE PHO
VU CAO DAM
MAI TRUNG THU
TRAN PHUC DUYEN
ALIX AYMÉ
INGUIMBERTY
INGUIMBERTY
LE VAN DE
LUONG XUAN NHI
NGUYEN GIA TRI
NGUYEN PHAN CHANH
LE THI LUU
NGUYEN NAM SON
TRAN VAN CAN
NGUYEN TIEN-CHUNG
LIN FENGMIAN
SANYU
ZAO WOU KI
CHU TEH-CHUN
WANG YAN CHENG
PAN YULIN
FOUJITA
TOSHIMITSU IMAI
RADEN SALEH

Vous détenez des documents d’archives ou éléments complémentaires sur les peintres d’Asie ou souhaitez un avis sur l’une de vos œuvres ? Contactez-nous