Le Pho

Le Pho, né en 1907 à Hadong, est un artiste vietnamien majeur du XXème siècle dont les œuvres sont aujourd’hui recherchées par les plus grands collectionneurs.

Issu de la première promotion de l’École des Beaux-Arts d’Indochine, dont il sort diplômé en 1930, il est alors choisi pour ses talents de peintre par Victor Tardieu comme assistant pour l’Exposition Coloniale de Paris en 1931. C’est l’occasion pour Le Pho de découvrir la France bien sûr mais aussi de parcourir la Belgique, les Pays-Bas et l’Italie. Il séjourne à Pékin en 1934 et y étudie la peinture traditionnelle chinoise. En 1937, il choisit de s’installer définitivement à Paris.

La force de l’artiste réside en l’assimilation et l’association des sources d’inspiration dont il nourrit sa production : l’héritage occidental et l’art traditionnel vietnamien, influencé de touches chinoises, se trouvent magnifiés et confondus dans des œuvres reconnaissables aux innovations techniques qu’elles présentent.

Il existe deux grands axes dans son œuvre qui se suivent chronologiquement : l’artiste se détache peu à peu des peintures sur soies et techniques asiatiques pour s’orienter vers des peintures à l’huile, inspirées des impressionnistes qui présentent des accointances avec les productions d’Avant-Garde européennes.

Ses œuvres font l’objet d’expositions en Europe et aux Etats-Unis et les Musées d’Art Moderne de Paris, du Vietnam ou encore le Centre d’art d’Ottawa se targuent volontiers d’en posséder dans leurs collections permanentes.

Vous détenez des documents d’archives ou éléments complémentaires sur Le Pho ou souhaitez un avis sur l’une de vos œuvres ?  Contactez-nous

Plus d’informations en cliquant sur les photos

LE PHO
VU CAO DAM
MAI TRUNG THU
TRAN PHUC DUYEN
ALIX AYMÉ
INGUIMBERTY
INGUIMBERTY
LE VAN DE
LUONG XUAN NHI
NGUYEN GIA TRI
NGUYEN PHAN CHANH
PAN YULIN
LE THI LUU
NGUYEN NAM SON
TRAN VAN CAN
NGUYEN TIEN-CHUNG
LIN FENGMIAN
SANYU
ZAO WOU KI
CHU TEH-CHUN
WANG YAN CHENG
FOUJITA
TOSHIMITSU IMAI
RADEN SALEH